Le Festival

Bienvenue sur le site du FIDÉ  !
 
Le FIDÉ 2018, c’est terminé !

Restez connectés à l’actualité du festival en suivant sa page facebook et twitter, ou en consultant ses dernières nouvelles.

Prix des Parrains et Marraines

Prix des parrains et marraines

Chaque année, le Fidé invite des professionnel.le.s à découvrir sa sélection, et à parrainer un réalisateur ou réalisatrice dont ils auront particulièrement apprécié le film. Le Prix se crée sur mesure selon chaque contexte, et chaque parrain ou marraine : futures collaborations, diffusion des films, appuis divers (aide financière, prêt de matériel, proposition de services, présentation à d’autres professionnels…). Il commence toujours par la rencontre de ces personnes, passionnées de cinéma documentaire.

C’est avec grande joie que nous présentons Midnight Ramblers en clôture de la 10ème édition du festival : Julian Ballester, le réalisateur, et Damien Megherbi, le producteur (Les Valseurs), se sont justement rencontrés au premier Prix des Parrains.

Et c’est une double joie, car Les Valseurs sont à nouveau Parrains cette année ! Au début, nous avions pensé changer les parrains et marraines à chaque édition, mais ce qui s’est passé nous plaît davantage : des relations se créent entre les structures et les personnes qui participent et s’approfondissent d’année en année. Ainsi, le Village Documentaire et Addoc renouvellent le marrainage de l’année dernière et Ty Films est avec nous pour la 5ème fois consécutive. Nous souhaitons la bienvenue au Blog Documentaire, qui participe à notre festival pour la première fois.

Les marraines et les parrains du Fidé ont décerné leur prix lors de notre soirée de clôture, le 8 avril !

Le Blog documentaire : Ondes Noires d’Ismaël Joffroy Chandoutis
Ty Film : Passing Tides de Roisin Brap
Le Village documentaire de Lussas : Find Fix Finish de Mila Zhlutenko
Addoc : Le Saint des voyous de Maïlys Ah
Les Valseurs : Sasha de Felix Colomer

 

Le Village documentaire de Lussas

Le Village documentaire de Lussas

Situé en Ardèche, Lussas est peuplé d’un millier d’habitants. Un véritable Village du documentaire s’y est constitué depuis une trentaine d’années grâce à des professionnel•le•s passionné•e•s de documentaire. Aujourd’hui, 40 personnes y travaillent dans diverses structures (production, distribution, diffusion, centre de ressource, formation, festival).

Le village est notamment connu pour ses États généraux du film documentaire, festival qui se déroule chaque année au mois d’août sous le soleil ardéchois.

L’école documentaire de Lussas (Ardèche Images) propose une formation universitaire Master Réalisation documentaire et Production – en partenariat avec l’Université de Grenoble-Alpes -, ainsi que des formations continues (résidences d’écriture et fondamentaux de la production) tout au long de l’année.
Dans cette dynamique professionnelle, est née en juillet 2016 Tënk, plateforme en ligne dédiée à la diffusion du documentaire, qui propose à ses abonné.e.s un accès à plus de 70 films, selon une programmation évolutive élaborée par une équipe d’amoureux du documentaire.

Sur Tënk, une Plage est dédiée aux films étudiants, nommée Premières Bobines. Certains ont été découverts au Fidé (Wallenhorst, Simplement un homme, Stand, Xi Xi, Every Palsy Has Its Silver Lining, Un lézard dans la peau, Echo Chamber, Eaux profondes) ou ont été programmés par le festival et la plateforme (Kinophasie, Que reste-t-il ?, Alphonsine, Territory, Cotonov Vanished). Première Bobines a également diffusé Mon ouest sauvage, film réalisé dans le cadre du prix du parrain Fidé de Ty Film.

Plus d’informations sur :
www.lussasvillagedocumentaire.org
www.tenk.fr

Le Blog documentaire

Le Blog documentaire

Le Blog documentaire est un site d’information et d’analyses sur les arts documentaires au cinéma, à la télévision, sur le web et ailleurs. Fondé en 2011 par Cédric Mal, cet espace collaboratif est ouvert à toute proposition éditoriale.

leblogdocumentaire.fr

Les Valseurs

Les Valseurs

En mars 2013, Damien Megherbi et Justin Pechberty créent Les Valseurs. Ils ne s’interdisent aucun genre ni format, et veulent favoriser l’émergence de nouveaux points de vue sur le monde et le cinéma. Cinq ans après, ils ont produit douze courts métrages dont quatre films d’animation et deux documentaires. Fin 2017, ils sortent un livre interactif et distribuent en salles le long métrage documentaire d’Eugène Green, Faire la parole. Tournés vers l’étranger, ils ont récemment produit les courts-métrages Meninas formicida, en compétition Orizzonti à Venise, du réalisateur brésilien João Paulo Miranda Maria, et Vilaine fille, du réalisateur d’animation turc Ayce Kartal, Prix du Jury à Annecy et Grand Prix National à Clermont Ferrand. C’est la première fois qu’un film d’animation obtient cette distinction. Ils ont aussi produit en 2017 Midnight Ramblers, premier documentaire de Julian Ballester, réalisateur parrainé au Fidé.

Plus d’informations : lesvalseurs.com
 

Midnight ramblers Kye_rue_preview2

MIDNIGHT RAMBLERS
de Julien Ballester
56 minutes, 2017, France, Les Valseurs

Nuit après nuit, Kye, Tobie, Paul, Kim et Tatoo errent dans le labyrinthe des avenues et des ruelles de Montréal. Ils se soutiennent les uns les autres et la drogue les accompagne tous. C’est une échappatoire et en même temps, ce qui les empêche de s’en sortir. Kye, la plus jeune, rêve parfois d’ailleurs.

Dimanche 8 avril à 20h30

Addoc

Addoc

Addoc est née en 1992 de la volonté de réalisatrices et de réalisateurs de défendre le documentaire de création.

L’association est fondée sur un principe de partage d’expériences qui se concrétise dans des ateliers mis en oeuvre par les adhérents. Ces ateliers cherchent à construire une vision active du cinéma documentaire, articulant dans un même mouvement les questions pratiques, les engagements esthétiques et les positionnements politiques.

Addoc, à l’écoute des mutations du cinéma et de ceux qui le font, est un espace de rencontre ouvert aux cinéastes confirmés ou en devenir, aux techniciens et à toute personne impliquée dans la création de films documentaires.

Plus d’informations : http://addoc.net

Rencontres du film documentaire de Mellionnec

Rencontres du film documentaire de Mellionnec

Défendre le cinéma documentaire et le rendre accessible au plus grand nombre, dans un lieu où il n’y a jamais eu de cinéma : c’est l’ambition, en 2007, d’une bande de copains désireux de partager leur intérêt pour le documentaire, autour d’un événement annuel : Les Rencontres du film documentaire de Mellionnec.

En un peu plus de 10 ans, Ty films est devenu un pôle du cinéma documentaire en Bretagne, à la fois ouvert sur le monde, et ancré dans son territoire. Les activités se sont développées, en direction du public et en direction des professionnels. Son véritable enjeu : bâtir des ponts entre ces deux univers et créer la rencontre entre professionnels et amateurs de cinéma, afin que les uns s’enrichissent du regard des autres. En 2017, Ty films crée SKOL DOC, une école de documentaire destinée aux amateurs, aux étudiants en formation initiale et aux professionnels.

Ty films est partenaire du FIDE et offre depuis 2014 la possibilité à un jeune réalisateur de participer à l’atelier Portraits de Mellionnec. Une aventure qui consiste à proposer à quatre jeunes réalisateurs de faire en quinze jours, le portraits filmé d’un habitant. Au fil du temps, c’est le portrait du village et celui de la jeune création contemporaine qui se dessinent.

* Les Rencontres de Mellionnec auront lieu du 28 juin au 1 juillet 2018 !

Ty Films : Place de l’église – 22110 MELLIONNEC
09 53 70 76 56 – contact@tyfilms.frhttp://www.tyfilms.fr

Activités parallèles

Au-delà de la sélection officielle, le Fidé organise également des rencontres et des séances de projections spéciales ! Celles-ci permettent de mettre davantage en avant toute la diversité et la richesse du documentaire contemporain, à toutes ses étapes de créations. Une myriade d’événements parallèles qui font du festival un lieu de partage convivial et ouvert où tous les arts rencontrent tous les regards.