L’Image d’après

L’Image d’après

Marcy Deleporte

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Comment rennoncer au monde visuel, comment dire adieu aux images ?
C’est l’histoire d’un hommage, l’hommage aux images qu’on ne peut pas abandonner. C’est l’histoire d’une quête, la quête de l’image d’après.

Entre enquête et hommage à ces images que la caméra enregistre – et permet ainsi de faire exister plus longtemps – , L’Image d’après cherche à toucher du doigt cette jouissance du voir, à rendre palpable ce que la vue nous offre, et dont on ne prendrait pleinement conscience que dans la perspective d’en être un jour privé. Cette urgence de saisir les images, chez un peintre atteint de déficience visuelle ou chez la cinéaste, confère au film une véritable grâce. Le reflet d’une lumière au creux d’une main, le tremblement léger d’une mèche de cheveu ou d’un nuage qui passe ; lorsque la vue se brouille finit-on par mieux voir ? (Hélène Gaudu)

MERCREDI 4 AVRIL • 21H30
L’IMAGE D’APRÈS
Marcy Deleporte
FRANCE • 2017 • 27’
Les Ateliers Varan : ateliersvaran.com
alexandra.marcy.deleporte@gmail.com