Angelika

Angelika

Léopold Legrand

Angelika, 7 ans, est séparée de ses parents. Entre le foyer où elle vit désormais et le chenil où elle va rendre visite au chien de la famille, elle marche la tête haute et le cœur gros.

Ce court documentaire, en épousant le tempo de son héroïne fonceuse au caractère bien trempé, refuse tout misérabilisme. Plutôt que d’aborder frontalement la souffrance de cette enfant, le film choisit de nous la montrer dans des situations heureuses, voire joviales, du quotidien : Angelika est avant tout une enfant. Mais sous cette détermination joyeuse, le réalisateur distille les signes d’une situation difficile, celle d’une fillette livrée à elle-même. Alors que le psychologue, seul personnage adulte du film, essaie de faire parler Angelika sans succès, son chien, unique compagnon de détresse, semble être le seul à pouvoir la comprendre et partager avec elle un peu de tendresse et d’affection. Sa cage évoque alors le foyer d’Angelika : à la fois ultime refuge et clôture d’un destin. (Victor)

MERCREDI 10 MAI • 19H30
Angelika
Léopold Legrand
Belgique • 2016 • 14’
VO : Pl • ST : Fr, Eng
INSAS : http://insas.be
leopold92@hotmail.com