Les anciens du Fidé

Depuis longtemps, nous avions le projet de montrer le travail des cinéastes passés par le Fidé. Ils sont nombreux à avoir réalisé des films très bien accueillis par le public et la critique : Alessandro Comodin, Vincent Pouplard, Lamine Ammar-Khodja, Étienne Chaillou, Mathias Guéry…

Pour cette première séance affectueusement baptisée « les anciens du Fidé », nous avons une invitée très spéciale ! D’abord parce que le film étudiant d’Elitza, Étrangère, était projeté à la toute première édition du Fidé, en 2008. Et ensuite parce qu’elle y présenta avec Béranger Crain, en 2011, la performance Les Papillons. Une performance écrite spécialement pour le Fidé, à partir du visionnage des films de la sélection, qui fut un grand succès !

Et si son visage vous est familier, ce n’est pas parce que de 2009 à 2012, elle a aussi été bénévole au bar du festival – mais parce que son premier livre, Les Cosmonautes ne font que passer, a été l’un des phénomènes littéraires de la dernière rentrée !

CHAQUE MUR EST UNE PORTE de Elitza Gueorguieva
France • 2017 • 58 minutes

Dans le décor kitch d’un plateau de télévision des années 80 en Bulgarie, une jeune journa- liste pose des questions philosophiques : lesquels de nos rêves sont les plus importants, les accomplis ou les déçus ? Nous sommes en 1989, le Mur de Berlin vient de tomber, et la jeune journaliste est ma mère.

Chaque mur est une porte est un film fait d’archives politiques et de textes personnels. A travers cette étrange émission, il s’interroge sur les révolutions échouées et leur empreinte dans nos vies.

• Mention spéciale de l’Institut français Louis Marcorelles au Cinéma du Réel 2017
• Mention spéciale du Prix des Bibliothèques au Cinéma du Réel 2017